SEO

Bon nombre de nos clients nous ont demandé des conseils pour référencer un site Internet eux-mêmes. S’ils sont nombreux à nous l’avoir demandé, c’est que vous êtes nombreux à vouloir connaître la réponse ! Que vous souhaitiez comprendre le référencement naturel ou référencer un site Internet vous-même, voici comment référencer un site en 3 temps.

Temps 1 : le paramétrage des outils d’analyse

Avant toute chose, vous devez mettre en place les outils de mesure adéquats pour évaluer la performance de vos actions en référencement naturel.

Google Analytics

Google Analytics est un outil de statistique qui collecte ses informations grâce à un code placé sur la page. (ou “url de tracking” pour les plus aguerris d’entre vous). L’outil Google Analytics est un service d’analyse d’audience de site Web. Ce service populaire est mis à disposition gratuitement par Google pour tous les sites ayant moins de 5 millions de pages vues par mois.

Google Webmaster Tools

Google Webmaster Tools est également une boite à outils développé par Google. Contrairement à Google Analytics, Google Webmaster Tools tire ses informations de son robot qui crawle les sites Internet pour les classer dans les résultats de son moteur de recherche. Les informations données sont donc des analyses d’exploration, elles sont de ce fait complémentaires aux analyses d’audience de Google Analytics.

Temps 2 : l’analyse technique

Vous allez ensuite devoir vérifier tous les points suivants, classés par ordre d’importance :

  1. Choisir le .fr ou .com? Le .com a une vocation internationale à terme, tandis que le .fr indique un site Internet français.
  2. Les url sont-elles propres? Éviter toute url avec des chiffres et des pourcentages, il faut des mots-clés pour que le moteur de recherche puisse les identifier. Si tel n’est pas le cas, il faut procéder de la réécriture d’url et recommander l’utilisation de redirections de type 301 (permanente et définitive) Sinon, le moteur de recherche fera fasse à une page d’erreur (404).
  3. Les Title sont-ils différents sur toutes les pages du site ? Le title apparaît en haut de la page du site et c’est le titre d’un résultat de recherche dans les moteurs. Google identifie les mots-clés dans le Title.
  4. Un fichier robot.txt est-il présent à la racine du site et bien interprété par le moteur ? indique au moteur qu’il est le bienvenue pour crawler le site, le contenu de ce robot.txt donne l’arborescence du site en recensant toutes les url qui doivent être indexées par le moteur.
  5. Le dofollow ou index sont-ils présents dans le code source du site? (follow / nofollow : indique de suivre ou pas les liens – index / noindex : indique si la page doit être indexée ou pas)
  6. Certains fichiers sont-ils externalisés : les javascript et les CSS ? Comment cela apparait-il dans le code?
  7. Les Meta Description sont-elles différentes sur toutes les pages du site ? Plus prises en compte au niveau des mots-clés mais importantes pour inciter l’internaute au clic. Par contre, elles doivent être différentes sur toutes les pages du site. (pour identifier les doublons, utiliser le Google WebMasterTools)
  8. Y a-t-il des titres identifiés comme tels ? H1, H2, H3, etc? Vérifier s’il ne manque pas un niveau. Il est préférable qu’il y ait un seul H1.
  9. Y a-t-il des pages d’erreur (404) sur le site ? Le site doit être “propre” pour être bien considéré par les moteurs de recherche et une erreur 404 nuit à la navigation de l’internaute et tout ce qui nuit à l’internaute nuit au référencement naturel.
  10. Les images sont-elles lisibles par les moteurs de recherche ? (attribut alt, texte autour)
  11. Les liens sont-ils lisibles par les moteurs de recherche ? (title, nom du fichier)
  12. Y a-t-il des pages indexées en double sur Google ou des pages obsolètes (toutes les pages où l’on ne souhaite pas que l’internaute arrive directement ? index:www.site.com Les doublons peuvent également être identifiés dans WebMaster Tools

Ce qui n’a plus d’importance ou une importance moindre aujourd’hui :

  • Les mots-clés dans le nom de domaine
  • Remplir la balise Keyword uniquement sur la page d’accueil (avant même d’avoir mis en place la stratégie de référencement)

Temps 3 : la stratégie de référencement naturel

L’objectif est de déterminer pour chacune des pages un objectif mot-clé primaire et des mots-clés secondaires selon le volume de recherche local et la concurrence. Pour cela, utiliser le Générateur de mots-clés Google :

  • Dresser une liste de tous les mots-clés de son secteur d’activité
  • Faire un benchmark concurrentiel : quels sont les mots-clés que mes concurrents utilisent ? et rajouter tous ces mots à la liste de mots-clés.
  • Vérifier si les mots-clés sélectionnés sont intéressants pour le référencement :
    • recherche locale + de 100
    • concurrence : pas plus de 10 000 000
  • Selon la page, dispatcher les mots-clés

C’est encore du chinois pour vous ? Alors laissez faire les pros ! Kaoxee est là pour vous aider à mettre en place un référencement naturel performant.

Scoop.it
Devis gratuit !

N'hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement ou pour un devis gratuit.

Contact     09 52 51 56 77

2 Comments

  1. C’est un bon bon rappel des bases du référencement. Sans respect de ces points la, prévoyez une grosse galère pour le référencement.
    Sinon, pour vous simplifier la vie,plutôt que d’utiliser les outils Google, téléchargez l’extension Woorank pour Chrome.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

X