Taux de rebond

Le taux de rebond : définition

Le taux de rebond est le pourcentage de visiteurs ayant consulté une seule page de votre site, à ne pas confondre avec le taux de sortie qui est la dernière page consultée avant de quitter le site.

Le taux de rebond est donc un indicateur qui peut être aussi bien positif que négatif :

  • négatif, il peut révéler que le site ne répond pas aux attentes des internautes soit en termes de contenu, d’ergonomie (agencement), graphique, etc.
  • positif, il peut également vouloir dire que l’internaute a trouvé l’information qu’il cherchait rapidement sans avoir besoin de consulter d’autres pages
Taux de rebond dans Google Analytics
Taux de rebond dans Google Analytics

Le taux de rebond : les différentes raisons possibles

Un taux de rebond élevé peut s’expliquer :

  • si vous avez un site one-page : forcément, car il n’existera pas d’autres pages à consulter. Pour parer à ce problème, il est possible de paramétrer dans votre compte Google Analytics un suivi d’évènements. Par exemple : un clic sur une catégorie de votre site one-page est considéré comme une interaction (appelé “évènement” dans le jargon Web) comme si l’internaute ouvrait une autre page. Choisissez alors de placer des évènements sur vos catégories qui feront ainsi office de pages.
  • En cas de taux de rebond élevé sur plusieurs pages, il vous faudra vérifier si votre code de suivi a bien été paramétré sur toutes vos pages. Si l’internaute visite une page qui n’a pas de code de suivi, il disparaît des statistiques, ce qui augmente le taux de rebond.
  • La dernière option consiste à optimiser la qualité des contenus rédactionnels de vos pages

La rédaction Web pour diminuer le taux de rebond

Si vous avez vérifié les deux points précédents et que votre taux de rebond est toujours élevé, vous allez pouvoir utiliser la rédaction Web comme solution à votre problématique de taux de rebond.

Pour diminuer le taux de rebond, pour allez devoir :

  • optimiser les pages existantes
  • créer de nouvelles pages

Si une page a un taux de rebond élevé, c’est qu’elle ne répond pas aux attentes de l’internaute.

La première chose à vérifier est de vérifier les mots-clés tapés par les internautes dans les moteurs de recherche pour arriver à cette page : est-ce que votre page répond à la demande formulée par le mot-clé ? Par exemple : si un internaute tape “maison en bois” dans les moteurs de recherche et arrive sur votre page, celle-ci traite-t-elle explicitement de ce thème ?

Vous trouverez peut-être des mots-clés qui n’ont rien à voir avec certaines pages, aussi vous aurez la mission de (re)travailler leur référencement afin qu’elles se positionnent sur le bon mot-clé. Concernant les mots-clés inappropriés qui ont mené à votre site, puisqu’il y a de la demande. Pourquoi ne pas leur créer un contenu à part entière (à condition bien sûr que cela ait un rapport avec l’activité de votre site).

Si votre page est positionnée sur le bon mot-clé, peut-être qu’elle n’est pas assez qualitative ? Est-elle compréhensible ? Va-t-elle droit au but en donnant précisément à l’internaute l’information qu’il recherche ?

Enfin, si malgré ses conseils, vous avez encore du mal à identifier les raisons du taux de rebond de vos pages, sachez que Google vous propose de tester vos pages de contenus en créant plusieurs versions d’une page de destination. Pour cela, vous pourrez utiliser l’ API Experiments ou encore créer ces tests dans Google Gestionnaire de balises. Cette méthode n’est pas similaire à de l’A/B testing puisqu’elle permet de tester jusqu’à 10 versions différentes de pages qui auront chacune une url différente afin d’éviter le duplicate content. (la duplication de contenus pouvant être considérée par Google comme un moyen de le duper afin d’obtenir les meilleures places dans les moteurs de recherche.

Scoop.it
Devis gratuit !

N'hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement ou pour un devis gratuit.

Contact     09 52 51 56 77

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

X