Rédacteur web freelance

Tous les textes que vous lisez sur internet ont été rédigés par des rédacteurs web. C’est un nouveau métier né en même temps que les sites web. Il réunit de plus en plus d’adeptes, car il peut se pratiquer en freelance et à domicile. Comme la concurrence est assez rude, comment alors se distinguer et conserver ses clients ?

Comment devenir rédacteur web ?

Devenir rédacteur web nécessite d’abord une bonne connaissance de la langue, en l’occurrence le français. Cela peut être acquis à travers des études académiques sur les bancs de l’école comme cela peut être obtenu par des lectures et quelques apprentissages personnels. Il y a actuellement plusieurs sites qui proposent des formations en ligne en rédacteur web. Il faut ensuite trouver des clients. Soit vous vous présentez à travers des sites comme viadéo soit vous vous faites engager sur des sites de rédaction comme Textmaster, par exemple. Pour intégrer ce type de site, il faut réussir un test à l’issue duquel vous serez noté et classé selon votre niveau. Le prix unitaire de vos travaux dépendra de ce niveau. Plusieurs annonces de recherches de rédacteurs web freelance sont également présentes sur le net et vous pouvez postuler.

Quelles sont les compétences requises?

Un rédacteur web n’est pas un écrivain bien qu’il doive posséder son propre style. Outre la bonne connaissance des règles d’écriture de la langue française, le rédacteur web doit aussi posséder une bonne culture générale, car il doit pouvoir traiter différents sujets. De plus, écrire pour le web doit suivre certaines règles que demande le référencement. Il s’agit parfois d’insérer des mots-clés suivant une occurrence bien définie et à des emplacements bien désignés (titres, sous titres). Cette insertion doit se faire d’une manière naturelle quel que soit le nombre de mots-clés dans le texte. Néanmoins, il faut noter que les moteurs de recherche limitent les occurrences de mots-clés et le non-respect de cette règle peut pénaliser le site. Tout cela s’acquiert assez facilement avec la pratique et ne vous demande pas d’être une virtuose de la plume. Bref, une personne qui sait s’exprimer correctement à l’écrit, doté d’un esprit assez curieux peut devenir un bon rédacteur web. De plus, plusieurs outils de correction sont disponibles sur le net pour porter secours à ceux qui ne sont pas trop calés dans les orthographes et les grammaires.

Comment se distinguer des autres concurrents ?

Comme la concurrence est effectivement assez serrée, les clients potentiels sont devenus de plus en plus exigeants et ne retiennent que les meilleurs. Un des critères essentiels est le texte à zéro faute. C’est relativement facile avec les correcteurs automatiques. Il y a ensuite le style qui doit être souple en fonction de la raison d’être du site. Le ton sur un texte pour une boutique en ligne sera différent de celui d’un site de voyance ou de paris en ligne. La richesse du vocabulaire est aussi importante pour éviter les répétitions. Le bon mot doit toujours être au bon endroit et à la bonne circonstance. Il y a enfin la qualité de l’information livrée dans la rédaction. Ce dernier critère demande beaucoup d’intuitions au rédacteur qui doit flairer le type d’information que le client attend. Car, en général, la demande du client se résume à une ou deux phrases et c’est à vous développer avec vos propres idées à partir de vos propres recherches. Pour cela, vous devez vous placer du côté de l’internaute qui lit et voir si le texte que vous avez rédigé est suffisamment attractif pour donner envie de rester jusqu’à la fin et surtout de revenir plus tard.

Bref, devenir un (bon) rédacteur web freelance n’a rien vraiment de bien sorcier. Il faut seulement faire bien attention à ce vous écrivez et se conformer strictement aux demandes du client.

Scoop.it
Devis gratuit !

N'hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement ou pour un devis gratuit.

Contact     09 52 51 56 77

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

X